04/03/2006

V comme… Véracité, authenticité

J’ai une affection toute particulière pour le peuple malien. Ce qui m’a séduit ? L’authenticité de ces gens ! Leur spontanéité. Leur impulsivité.

 

Le plus frappant, c’est leur regard. Franc, direct, pétillant, curieux, jovial, amusé.

 

J’aime aussi leur côté affable et débonnaire. "Y a pas de problème" lançait Dolo à longueur de journée, quelle que soit la situation [même des plus problématiques].

 

Les Maliens, ils touchent ; ils bousculent ; ils [re]demandent ; ils flattent ; ils sourient à pleines dents ; ils offrent ; ils osent ; ils prennent ; ils rient fort et souvent ; ils chantent ; ils dansent ; ils caressent ; ils charment ; ils partagent ; …

 

Sur place, je me suis souvent posé la question de savoir si finalement ils n’étaient pas "dans le bon", eux ! Si, contrairement à nous, ils n’avaient pas su préserver l’essentiel : la collectivité et le bonheur de l’instant. Pendant que notre société occidentale invente le "Cuddle Party" [séances de câlinage permettant de réapprendre le toucher naturel et de renouer avec son propre corps], eux survivent de rien ou presque. Sans psy, sans fengshui, sans Prozac, sans foyer d’accueil. Grâce au groupe.

 

A la question "Crois-tu qu’ils soient plus heureux que nous, riches européens ?", Oras [gentiment moqueur] me répondit : "Le bonheur est une valeur abstraite inventée par les gens malheureux, ils n’en ont que faire du bonheur !" Il avait raison.

 

A Sangha, un artisan Dogon fort sympathique m’a vendu une statuette en bois tendre, d’influence Tellem : "Regarde, il a les bras levés vers le ciel, il demande à être heureux…" Je savais pertinemment qu’il s’agissait d’une statuette Nommo dont la posture symbolise l’imploration de la pluie [et non du bonheur !]. La clairvoyance de cet homme m’amuse encore aujourd’hui, de retour au "pays des merveilles, du froid, de l’argent, de la solitude et du confort" […]

16:40 Écrit par Julie O | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Dommage qu'il n'y ait que 26 lettres, je vais mettre ton beau voyage dans mes liens. bisous

Écrit par : Gene | 07/03/2006

Les commentaires sont fermés.